Sauxillanges entre Cézallier et Forez

logo du site
  • Sauxillanges
  • Sauxillanges
  • Sauxillanges
  • Sauxillanges
  • Sauxillanges
  • Sauxillanges
  • Sauxillanges
  • Sauxillanges
  • Sauxillanges
  • Sauxillanges
  • Sauxillanges
  • Sauxillanges
  • Sauxillanges
  • Sauxillanges
  • Sauxillanges
  • Sauxillanges
  • Sauxillanges
  • Sauxillanges
  • Sauxillanges

Accueil du site > Vie communale > Jardillanges & biodiversité

Jardillanges & biodiversité

  • Le 31 mai, remise officielle au Breuil-sur-Couze :

    Sauxillanges a reçu son diplôme 

    "Niveau I de la charte d’entretien des espaces publics"

     

    Fredon DD

     

     

    Il vient récompenser le travail des services techniques, très critiqués pour avoir laissé pousser l’herbe dans les rues. La pluviométrie printanière n’a fait aggraver la situation mais il ne faut pas desespérer : la maîtrise de la végétation par des moyens naturels est affaire de temps et de changement d’habitude de la part des usagers. Mieux vaut des critiques que des déherbants ! 

     

     

    Fin 2017, SAUXILLANGES a obtenu une abeille au classement 

    Apicité 

    pour son action en faveur de la biodiversité.

    APIcite PANNEAUX1abeille

     

     

    JARDILANGES cherche à renaître, si vous êtes intéressé, contactez la mairie.

    Un jardin pédagogique et participatif est un lieu ouvert de découverte, d’apprentissage, de partage et de rencontre.
    Mais avant tout, c’est un lieu créer et entretenu PAR et POUR les habitants de la commune.

    Le jardin servira de support pédagogique pour un jardinage naturel ainsi que de lieu de rencontre pour tous les habitants, petits et grands. Ce jardin sera le moyen d’appliquer cet engagement zéro pesticide et de découvrir, ensemble, le plaisir de jardiner et d’échanger.

     

 

  • JARDILLANGES 3  

 

Jardin ecollectif 6 fev 2016 2   Jardin ecollectif 6 fev 2016 3   Jardin ecollectif 6 fev 2016 4

Une offrande aux dieux des jardiniers ou la messe en plein air ? Rien de tout ça, juste un retour à la terre et à ses fondamentaux, histoire de se rappeler que ce n’est pas parce qu’on marche dessus qu’il faut la piétiner.

 

Sans pesticides

Les pesticides sont des produits dangereux pour la santé du personnel, des habitants, pour la biodiversité et pour la ressource eau. Il suffit de quelques gouttes de désherbant pour polluer un cours d’eau : un bouchon de stylo de désherbant peut polluer 20 km d’un petit cours d’eau ! (de 1 de largeur par 0,5 m de profondeur)
Une nouvelle réglementation (Loi Labbé de 2014) interdit aux communes d’utiliser des produits phytosanitaires sur les voiries et les espaces verts à partir du 1er janvier 2017. Ainsi, tout doit être mis en place pour parvenir à cet objectif, et cela passe bien sûr par un changement des pratiques mais également des mentalités et de la vision des choses. Certaines herbes, vues auparavant comme des mauvaises herbes, sont peut-être appelées à retrouver leur place dans nos rues.
Accompagnée par la FREDON Auvergne (Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles), Sauxillanges s’est engagée dans une démarche de signature de la Charte d’entretien des espaces publiques.

Fredon DD

Les collectivités signataires de la charte s’engagent à réaliser des bilans annuels et des campagnes de communication auprès des habitants et des jardiniers amateurs. Sauxillanges vise le niveau 2 et pour cela elle réalise un plan annuel de désherbage communal (plus de désherbage chimique dans le bourg (hormis le cimetière)). Elle s’engage à réaliser des bilans annuels et des campagnes de communication auprès des habitants et des jardiniers amateurs, comme par exemple cette réunion de sensibilisation !
Afin de mieux développer des pratiques respectueuses de l’environnement, il faut anticiper l’entretien des espaces verts dès la conception des nouveaux projets ou travaux à réaliser : prévoir des espaces verts faciles d’entretien, un arrosage automatique, des plantations adaptées, des sols qui puissent recevoir des espaces verts…
Par exemple devant la mairie, il a été réalisé un pavage avec des joints en résine de scellement afin qu’il n’y ait pas de dégradation des joints entrainant l’apparition de végétation.
De nombreuses techniques alternatives sont possibles pour remplacer l’utilisation des pesticides dans l’entretien de votre commune.
On peut par exemple citer :
 L’implantation de plantes couvre-sol dans les massifs
 La végétalisation de certains pieds de mur : un essai sera réalisé route d’Issoire et route de Sugères
 le paillage du sol, réalisé par le broyage de branches des tailles d’arbres hivernales
 La plantation de jachères fleuries ou de plantes pérennes
 L’enherbement de certaines zones
 Le désherbage mécanique grâce notamment à des binettes, la débroussailleuse, le désherbeur thermique…
 L’utilisation de produits biologiques
 …

Mais avant tout, c’est un lieu créer et entretenu PAR et POUR les habitants de la commune.
Le but des animateurs sera de :
• Vous aider dans la mise en place d’un groupe de jardiniers bénévoles
• Vous Accompagner dans la gestion et le développement du jardin
• Animer des séances de découvertes / d’activités pour tous

Le jardin servira de support pédagogique pour un jardinage naturel ainsi que de lieu de rencontre pour tous les habitants, petits et grands. Ce jardin sera le moyen d’appliquer cet engagement zéro pesticide et de découvrir, ensemble, le plaisir de jardiner et d’échanger.

 

Mon jardin



Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP